Accéder aux autres sites de l'Université :
circulation réduite

CONFÉRENCES

Réflexion

La programmation s'organise autour de thèmes liés à des questions de société ou d'actualité. Cette saison, l'eau et les formes sont au programme avec 2 cycles : « Genèse des formes » et « Pouvoirs de l'eau ».

Les Rendez-vous d'Archimède – conférences et temps pour débattre – en proposent une approche pluridisciplinaire et favorisent l'expression d'une diversité de points de vues.

Ces lieux se veulent ouverts à la pensée, à la confrontation des idées et au croisement des disciplines.

Les propositions artistiques s'approprient les thèmes pour en élargir l'appréhension et compléter le regard scientifique du savoir par celui sensible de l'art.

Les deux collections « Les rendez-vous d'Archimède » et « Les nouveaux rendez-vous d'Archimède » reprennent, sous forme d'articles, revus et approfondis, les différents thèmes abordés depuis 1996 au cours des Rendez-vous d'Archimède. 

Cycle de la saison 2017-2018

Rendez-vous d'Archimède, cycle Genèse des formes
Formes intelligibles, accessibles uniquement par l’esprit, formes des cinq polyèdres réguliers attribués aux cinq éléments par Platon. « Matière désirant la forme, comme la femelle le mâle », principe d’unité, pour Aristote. Les formes gagnent en polysémie avec l’avènement de la science moderne. Elles restent formes de la connaissance, de l’entendement, du raisonnement, de la sensibilité, de l’intuition, du discours – qu’il soit philosophique, rhétorique, artistique. Elles se diversifient, deviennent aussi formes des trajectoires et des corps – abstraites d’abord en un idéal géométrique –, permettent alors les classifications, en botanique, en cristallographie… Elles revêtent ensuite d’autres « formes » avec mathématique et structuralisme… Polysémie d’un mot qui traverse les disciplines, les formes deviennent aujourd’hui moins visuelles et plus conceptuelles, constituent un outil intellectuel permettant d’approfondir notre compréhension… C’est cette riche diversité que le cycle « Genèse des formes » permet d’aborder.
Rendez-vous d'Archimède, cycle Pouvoirs de l'eau
Ressource rare mais universellement présente, visible ou cachée, terrestre et extra-terrestre… Derrière sa profusion de formes et d’apparences, l’eau révèle ses multiples pouvoirs : faire vivre ou mourir, être source d’énergie et objet de conflits, favoriser ou détruire les implantations humaines, permettre ou interdire les déplacements. L’eau permet aussi la formation des roches, façonne les paysages. Tenter de faire le tour des étonnants paradoxes de cette matière vivante, énigmatique, s’étendant de la goutte à l’océan, apparaît une gageure. Ce programme s’y essaie : il aborde l’eau comme matière physique au travers de ses cycles et de ses circulations (extraterrestre, solaire, géologique), chimique dans sa composition, politique et sociale pour sa gestion, sa gouvernance ou les conflits géopolitiques qu’elle génère. Il évoque ses puissances paradoxales : vecteur de transport, d’énergie, mais aussi de dérèglement climatique et de pollutions… L’eau – source de vie – alimente mythes, symboles, cultures, représentations et imaginaires des hommes, en tous temps et en tous lieux.
Université de Lille – sciences et technologies

Espace Culture, Université de Lille – sciences et technologies

Cité Scientifique 59655 Villeneuve d'Ascq Cedex

Tél. +33 (0) 3.20.43.69.09

Mentions légales | Plan du site | Webmestre