Accéder aux autres sites de l'Université :
circulation réduite

Liste des ouvrages

Contact

Edith Delbarge
Chargée des éditions et assistante de communication
Tél. +33 3 20 33 72 91
edith.delbarge(at)univ-lille1.fr

Pendant la crise, les crises continuent

Sous la direction de Nabil El-Haggar

Depuis quelques années, notre vie est rythmée par les affres de la crise. Une crise qui touche tous les secteurs d’activité, qui impacte la société dans son ensemble. Une crise globale dont nous ne mesurons pas l’étendue réelle et dont nous ignorons la durée.

Mais à l’heure où les discours sur la crise abondent, où tout est toujours déclaré en crise, il convient de s’interroger sur la signification de ce terme et de s’attacher à comprendre son omniprésence. 

Retracer la généalogie de cette notion, de sa naissance dans la médecine gréco-latine à son utilisation contemporaine, permet de cerner les raisons pour lesquelles la notion s’est diffusée à outrance, envahissant ainsi tous les domaines de la vie humaine.

Cet ouvrage se propose d’apporter un éclairage sur la notion de crise en analysant ses usages, à travers l’histoire, dans des champs disciplinaires aussi divers que le vivant, la science et les technologies, l’économie, le politique, l’environnement…

Quel que soit le contexte, une crise est avant tout une situation nouvelle qui nous confronte à un futur incertain, où les certitudes humaines se trouvent remises en cause par des difficultés imprévues. Le terme exprime toujours une rupture, un déséquilibre, un changement inattendu et subi par l’homme, incarnant ainsi le sentiment d’instabilité du monde dans lequel nous vivons. 

À travers une approche pluridisciplinaire du concept de crise, cet ouvrage a aussi pour ambition de nourrir la réflexion qui s’impose face au caractère global de la crise actuelle : pourquoi l’homme reste-t-il incapable de prévenir les crises ? Vit-on une situation inédite qui pourrait modifier les équilibres de pouvoir au niveau mondial ? Quelle sera l’issue de cette crise mais aussi quelles en seront les conséquences ? Avons-nous franchi un seuil irréversible ?

Les Auteurs 

  • Roger Balian, physicien, Institut de Physique Théorique de Saclay, membre de l’Académie des Sciences
  • Robert Castel, sociologue, directeur d’études à l’EHESS, directeur du Centre d’études des mouvements sociaux
  • Pierre Delion, professeur à la faculté de médecine de l’Université de Lille, Droit et Santé, chef du service de pédopsychiatrie au CHRU de Lille et psychanalyste
  • Claude Dubar, professeur émérite de sociologie à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, directeur de la revue Temporalités
  • Nabil El-Haggar, ancien vice-président de l’Université de Lille, Sciences et Technologies, fondateur de l’Espace Culture et des Rendez-vous d’Archimède
  • Jean Gadrey, économiste, professeur honoraire à l’Université de Lille, Sciences et Technologies
  • André Langaney, biologiste, professeur à l’Université de Genève et au Muséum National d’Histoire Naturelle, Paris
  • Christophe Ramaux, économiste, maître de conférences, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne – Centre d’Économie de la Sorbonne
  • Jacques Rancière, philosophe, professeur émérite à l’Université Paris 8

13,50 euros | 159 pages | 2015
ISBN : 978 - 2 - 343 - 05603 - 6

Commander en ligne

Université de Lille – sciences et technologies

Espace Culture, Université de Lille – sciences et technologies

Cité Scientifique 59655 Villeneuve d'Ascq Cedex

Tél. +33 (0) 3.20.43.69.09

Mentions légales | Plan du site | Webmestre